LOGO

28, rue Jacques Louvel Tessier
75010 Paris - France
Tél. +33 (0)1 40 18 11 18

// 450 anniversaire de l’Union de Lublin

Vendredi 28 juin de 18h30 à 20h Maison de l’Europe
29 avenue de Villiers, 75017 Paris


À l’occasion du 450e anniversaire de l’Union de Lublin Madame Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l’Europe et l’Association Lubliniana vous invitent à revivre ce grand événement politique et culturel, que l’on peut considérer comme faisant partie de l’histoire des antécédents de l’actuelle Union européenne. Cette soirée découverte, prendra appui sur un tableau de Jan Matejko (1838-1893), grand peintre historique polonais, intitulé L’Union de Lublin (1869), l’une des œuvres les plus remarquables de l’artiste. Jan Matejko reçut la Légion d’Honneur de la part de Napoléon III.

L’Union de Lublin est un traité politique signé le 1 VII 1569 à Lublin en Pologne. Il unit le royaume de Pologne et le grand-duché de Lituanie en un seul État : la République des Deux Nations, État formant une monarchie élective.Avec la participation d’Agnieszka Morawinska, historienne de l’art, directrice honoraire du Musée National de Varsovie, Piotr Bilos, Mcf HDR, théoricien et critique littéraire, responsable de la section de polonais à L’Inalco à Paris et Maciej Forycki, historien et directeur du Centre scientifique de l’Académie polonaise des Sciences à Paris. Le débat sera modéré par Leszek Kanczugowski, historien de l’art.

 



L’année 2019 s’inscrit dans la continuité des échanges culturels entre la Pologne et la France et de la présence constante et intensive de la culture polonaise en France. Un nombre important de avant-premières, expositions, parutions, spectacles, concerts et d’autres événements qui assurent la présence des artistes polonais ou leur rendent hommage attestent d’un ancrage fort et continu de la culture polonaise à travers une programmation riche et ambitieuse.

Si le poids culturel du pays se mesure par la présence de ses artistes sur le marché étranger, en l’occurrence français qui compte parmi les plus grands marchés culturels dans le monde, la culture polonaise a connu une bonne saison 2018/2019. Les acteurs culturels polonais ont été présents dans les institutions et festivals les plus importants du pays : le Musée de la Chasse et de la Nature à Paris, Musée des Arts décoratifs, l’Opéra de Paris, Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Le Centquatre, Paris Photo, Théâtre des Champs-Elysées, Musée de l’Armée, Centre Pompidou, Philharmonie de Paris, Cité de la Musique, Festival de Cannes, Salon du livre de Paris, Maison de la Poésie sont des exemples parisiens. Mais la culture polonaise était aussi présente en province : Amiens, Les Arcs, Arles, Bordeaux, Cannes, Echirolles, Lyon, Marseille, Montauban, Montpellier, Nancy, Orléans, Rouen, Toulouse, Tours, Vence constituent une liste non-exhaustive des endroits où on pouvait la rencontrer.

Parmi les expositions les plus remarquables de la saison 2018/2019 on compte évidemment la grande rétrospective de Roman Cieslewicz au Musée des Arts Décoratifs de Paris, à côté de celle de l’Avant-Garde polonaise à Beaubourg, sans oublier l’exceptionnelle exposition photo de Zbigniew Dlubak ou le centenaire de l’affiche polonaise à Echirolles.

Aussi en littérature, on marque la parution de l’opus magnum d’Olga Tokarczuk, Les Livres de Jacob, dans la traduction de Maryla Laurent, nommé au prix Femina 2019 pour le roman international ainsi que du recueil des essais du regretté Karol Modzelewski Nous avons fait galoper l'histoire : confessions d'un cavalier usé. La littérature polonaise actuelle a aussi renforcé sa position dans le domaine du polar par les nouvelles traductions de Wojciech Chmielarz et de Magdalena Parys, tous les deux présents au Salon du livre de Paris 2019. Parmi les parutions des classiques, le lecteur français peut découvrir à partir de l’année 2019 les journaux de Leopold Tyrmand dans la traduction de Laurence Dyèvre, ou encore le recueil des poèmes de Wislawa Szymboska, prix Nobel de la littérature 1996, dans la traduction de Piotr Kaminski, édité par la prestigieuse collection poésie nrf, à noter qu’il s’agît de la première parution d’un auteur polonais dans cette collection.

Côté cinéma, nous pensons dans un premier temps au succès flagrant de Pawel Pawlikowski dans les cinémas français après que son film Cold War qui avait remporté le Prix de la mise en scène à Cannes a fait sa sortie en salles en octobre 2018. Les distributeurs se sont également intéressés à la Fugue de Agnieszka Smoczynska, sorti en salles en mai 2019, présenté pour la première fois en France au Festival du cinéma polonais Kinopolska, organisé par l’Institut Polonais de Paris.

Côté scène, on ne peut oublier le succès de Krystian Lupa au théâtre Odéon, des artistes polonais Aleksandra Kurzak ou Jakub Józef Orli?ski sur la scène de l’Opéra national de Paris, ou des jeunes metteurs en scène français qui se sont inspirés de l’histoire ou la littérature polonaise, comme cela a été le cas pour Les Crapauds fous de Mélodie Mourray ou Solaris de Rémi Prin.

Ici s’avère le rôle capital de différents acteurs culturels dont les institutions publiques françaises et les polonaises. Quant à l’Institut Polonais il s’agît de renforcer les liens entre la France et la Pologne en multipliant les initiatives et les partenariats, chercher des voies novatrices et originales de la promotion culturelle ainsi que soutenir les acteurs locaux dans leurs initiatives sur tout le territoire français. Cette mission multipolaire ne peut se réaliser que dans le cadre d’un budget défini et l’équipe disponible. L’Institut Polonais est à l’initiative ou participe à la communication, la logistique ou le financement des projets évoqués. Il développe des nouveaux partenariats entre les musées français et polonais (Musée de l’Armée, Musée de la II guerre mondiale à Saint-Omer, Musée de l’Immigration, Musée de Compiègne-Royallieu), assure la présence de la culture polonaise à différents festivals en France et soutien l’organisation des des conférences et colloques prestigieux dont celui-ci sur l’Union de Lublin à la Maison de l’Europe.

Michal Grabowski

Une rencontre musicale et amicale en Pologne.

langues :
La ville de Lublin
Tang
Lublin est la ville la plus importante de Pologne orientale, riche par son histoire et les monuments
qu’elle abrite. Multiculturelle,
on y cotoye Polonais, Russes, Ukrainiens, Allemands, Français, Juifs, Arméniens, Biélorusses, etc.
C’est dans cette ville que fut signée en 1559 l’Union polono-lituanienne, scellant l’alliance entre le Royaume de Pologne et le Grand-Duché de Lituanie, qui aboutit à la création d’un état unitaire en 1791.
Aujourd’hui, c’est une ville très importante d’un point de vue universitaire (6 grandes écoles et universités y sont établies) et scientifique, mais aussi culturel. En 2006, elle fut désignée « Ville culturelle de l’Europe – L’Europe des Voisins ».

A la ville de Lublin sont également attachés les noms de l’écrivain (prix Nobel de littérature) Isaac Bashevis Singer et de la physicienne (prix Nobel de physique et de chimie) Marie Curie-Sklodowska.

// Accueil // Association // Contact © concept et réalisation : Mariusz Dabek, photos animation : Mariusz Dabek, Andrzej Rożek.