LOGO

28, rue Jacques Louvel Tessier
75010 Paris - France
Tél. +33 (0)1 40 18 11 18

// Construction d'un imaginaire collectif européen. De la Renaissance aux Lumières : Allemagne, France, Pologne. Unité et diversité

le vendredi 30 janvier 2015 à 19 heures, Hôtel de Clermont-Tonnerre siège de l'Académie Polonaise des Sciences 74, rue Lauriston, 75116 Paris


À l'occasion de la parution du livre Icope 2010 en novembre 2014 par / wydawnictwo KUL / édisions de l'Université Catholique de Lublin Jean Paul II, "Construction d'un imaginaire collectif européen. De la Renaissance aux Lumières : Allemagne, France, Pologne. Unité et diversité sous la direction de Leszek Kanczugowski, projet porté par l'Association Lubliniana (Label 2008 de l'Année du Dialogue Interculturel de la Commission européenne), Professeur Marek Wieckowski, Directeur de l'Académie Polonaise des Sciences - Centre scientifique à Paris et Maître Étienne Wedrychowski, Président de l'Association Lubliniana ont l'honneur de vous inviter à :

Une table ronde

Hôtel de Clermont-Tonnerre siège de l'Académie Polonaise des Sciences 74, rue Lauriston, 75116 Paris le vendredi 30 janvier 2015 à 19 heures À cette table ronde participeront : André VAUCHEZ, historien médiéviste, membre de l'Institut,
Sabine FROMMEL, Directeur d'Études Histoire de l'Art de la Renaissance - École Pratique des Hautes Études (Sorbonne),
Aude DE KERROS, peintre et critique d'art,
Benoist PIERRE, professeur à l'Université François-Rabelais de Tours au Département d'Histoire et d'Archéologie,
Jadwiga KUCZYNSKA, historienne d'art, Université Catholique de Lublin Jean Paul II,
Pawel MATYASZEWSKI, professeur de littérature française à l'Institut de Philologie Romane à l'Université Catholique de Lublin Jean-Paul II,
Maciej FORYCKI, historien, Centre scientifique à Paris,
Leszek KANCZUGOWSKI, historien d'art, Directeur artistique de l'Association Lubliniana,
Elle sera animée par Wanda DRESSLER, sociologue.

 

Les photos de l'événement




Est-ce la Renaissance qui a donné son âme à l'Europe ?
Disons que celle-ci lui doit son identité. Entre le Moyen-Âge et l'époque classique, la Renaissance se démarque par une profonde remise en question de l'héritage intellectuel, culturel et artistique des siècles précédants. Les nombreuses migrations et les échanges entre les peuples contribuent à construire un imaginaire collectif européen. Des universitaires d'Allemagne, de France et de Pologne ont croisé leurs regards sur la naissance et sa formation, et ont revu son histoire à la lumière des questions contemporaines. Leur rencontre (lors du colloque Zamosc-Lublin, les 21-23 octobre 2010) est la deuxième étape d'un projet intitulé Imaginaire collectif des peuples de l'Europe (ICOPE) porté par l'Association Lubliniana. Ce projet a reçu
le label 2008 de l'Année des dialogues intercurturels délivré par la Commission européenne.

 


langues :
La ville de Lublin
Tang
Lublin est la ville la plus importante de Pologne orientale, riche par son histoire et les monuments
qu’elle abrite. Multiculturelle,
on y cotoye Polonais, Russes, Ukrainiens, Allemands, Français, Juifs, Arméniens, Biélorusses, etc.
C’est dans cette ville que fut signée en 1559 l’Union polono-lituanienne, scellant l’alliance entre le Royaume de Pologne et le Grand-Duché de Lituanie, qui aboutit à la création d’un état unitaire en 1791.
Aujourd’hui, c’est une ville très importante d’un point de vue universitaire (6 grandes écoles et universités y sont établies) et scientifique, mais aussi culturel. En 2006, elle fut désignée « Ville culturelle de l’Europe – L’Europe des Voisins ».

A la ville de Lublin sont également attachés les noms de l’écrivain (prix Nobel de littérature) Isaac Bashevis Singer et de la physicienne (prix Nobel de physique et de chimie) Marie Curie-Sklodowska.

// Accueil // Association // Contact © concept et réalisation : Mariusz Dabek, photos animation : Mariusz Dabek, Andrzej Rożek.