LOGO

28, rue Jacques Louvel Tessier
75010 Paris - France
Tél. +33 (0)1 40 18 11 18

L'association Lubliniana

L’association Lubliniana tire son nom de la ville de Lublin, ville multiculturelle située à l’est de la Pologne, aux confins de l’Europe, où se croisent quotidiennement Polonais, Russes, Ukrainiens, Biélorusses, Allemands, Français, Juifs, Arméniens, etc.
Elle a pour but d’organiser des événements culturels entre la France et l’Europe centrale, particulièrement la Pologne, afin de rapprocher ces pays.
L’association organise ainsi de multiples manifestations artistiques présentant l’ensemble des disciplines : musique, art, littérature, théâtre, etc. ainsi que des voyages et des tables rondes regroupant artistes et spécialistes européens.

L’association s’inscrit ponctuellement dans certains programmes plus vastes, telle la Saison polonaise en France « Nova Polska » en 200, Eurosphere en 2007, Paris Photo en 2010 et actuellement Construction d'un imaginaire collectif européen (ICOPE).







langues :
La ville de Lublin
Tang
Lublin est la ville la plus importante de Pologne orientale, riche par son histoire et les monuments
qu’elle abrite. Multiculturelle,
on y cotoye Polonais, Russes, Ukrainiens, Allemands, Français, Juifs, Arméniens, Biélorusses, etc.
C’est dans cette ville que fut signée en 1559 l’Union polono-lituanienne, scellant l’alliance entre le Royaume de Pologne et le Grand-Duché de Lituanie, qui aboutit à la création d’un état unitaire en 1791.
Aujourd’hui, c’est une ville très importante d’un point de vue universitaire (6 grandes écoles et universités y sont établies) et scientifique, mais aussi culturel. En 2006, elle fut désignée « Ville culturelle de l’Europe – L’Europe des Voisins ».

A la ville de Lublin sont également attachés les noms de l’écrivain (prix Nobel de littérature) Isaac Bashevis Singer et de la physicienne (prix Nobel de physique et de chimie) Marie Curie-Sklodowska.

// Accueil // Association // Contact © concept et réalisation : Mariusz Dabek, photos animation : Mariusz Dabek, Andrzej Rożek.